header_image
Recherche avancée
Nous avons trouvé 0 résultats. Souhaitez-vous voir les résultats maintenant ?
Recherche avancée
Nous avons trouvé 0 résultats
Your search results

Acheter un commerce – 3 conseils avant de se lancer

Posté par admin le 14 avril 2015
| 0

3 conseils avant d’acheter un commerce

Hôteliers, restaurateurs de métier

vous souhaitez acheter un commerce : Osez, !

Cet article s’adresse à tous ceux vivant au jour le jour une expérience en hôtellerie – restauration et qui souhaitent un jour investir dans leur propre commerce. Vous exercez en tant que maitre d’hôtel, cuisinier, chef de cuisine, ou encore directeur de la restauration. Vous avez une expérience marketing et commerciale, vous êtes directeur (trice) d’exploitation d’un hôtel …Vous pensez fréquemment à franchir le pas de l’ entrepreneuriat et à acheter un commerce. Vous vous sentez capable de réaliser le projet d’acheter un commerce à votre compte ; alors cet article, je l’ai écrit pour vous dire : ne rêvez plus, lancez-vous enfin, vous avez les capacités pour le faire.

Mais surtout ne le faîte pas n’importe comment ! Ce type de décision ou projet se prépare. Plusieurs étapes sont incontournables
La première étape, qui peut-être, vous semblera « superflue », est pourtant fondamentale.

SOYEZ PRÊTS …
Tant que vous vous en tiendrez au « traditionnel discours » : « Je rêve détenir mon propre commerce » : vous n’êtes à priori pas encore prêt à passer à la prochaine étape. Votre statut de salarié reste toujours plus confortable que celui d’entreprendre…Cela peut se comprendre et c’est tout à fait justifié. Pas d’inquiétude, c’est normal. Cela viendra.
Être prêt signifie que vous êtes profondément décidé, motivé. Vous avez décidé de vous remettre en cause et de prendre de nouvelles initiatives, associées à quelques risques ; plus rien d’autre n’a d’importance.

Vous savez que ce jour-là est arrivé,vous avez le « déclic » : vous savez ce que vous voulez : ACHETER VOTRE HOTEL OU VOTRE RESTAURANT. Vous êtes prêt à passer à l’étape supérieure et à abandonner votre statut confortable au profit d’une situation « Oh combien » plus excitante ! Une fois lancés, vous n’aurez plus d’autre choix que de réussir, parce que c’est dans votre caractère : c’est ce qui est fondamentalement « fort » dans le choix de travailler pour soi…

PRENEZ SURTOUT LE TEMPS D’IDENTIFIER VOTRE TYPE DE COMMERCE IDÉAL
Les premières questions que vous devez vous poser :
Quel est mon idéal de vie et de « commerce» demain ? Qu’est-ce que je veux et ne veux surtout pas ?
Partez de votre propre expérience, de votre tempérament, pour définir clairement le type de business qui vous conviendrait le mieux. Vous devez absolument faire ce réel travail « sur Vous». Et ne vous mentez surtout pas, ce ne serait que du temps de perdu et prendre une mauvaise direction !
Tous les goûts sont dans la nature c’est bien connu. Tous les commerces ne sont pas faits pour vous. Il vous faut trouver l’hôtel ou le restaurant qui Vous conviendra le mieux, par rapport à votre profil personnel et professionnel, votre situation matrimoniale et familiale, votre situation financière, votre idéal de vie de demain…

OSEZ MAIS SURTOUT RESTEZ RÉALISTE …
Parallèlement vous devez rester réalistes sur vos ambitions et possibles réalisations. Identifiez raisonnablement le budget que vous pouvez « consacrer » pour vivre cette nouvelle aventure.
Quel est votre capital disponible au moment où vous décidez d’investir dans votre commerce ? Souhaitez-vous investir ce dernier en totalité ou partiellement ? Disposez-vous d’épargnes ? Avez-vous de la famille qui pourrait et accepterait de vous aider dans ce projet ? Quel montant vous fixez-vous si vous devez emprunter à la banque? (lire l’ article  –  source « dynamique-mag » ): « bien préparer le premier entretien avec votre banquier » lire la suite

Regardez et étudiez les différentes solutions qui s’offrent à vous ! N’en n’omettez aucune.
De ces réponses, vous en déduirez le type de commerces qu’il serait plutôt raisonnable d’acquérir pour une première expérience :
– Soit l’achat d’un fonds de commerce de type restaurant ou hôtel
– Soit, plus ambitieux : acheter un commerce de type  murs et fonds
– Ou vivre une première expérience non pas en achetant un commerce mais en reprenant une location-gérance.
A vos feuilles blanches !

Vous avez clairement défini les paramètres et les critères généraux du projet, la recherche de votre « commerce idéal» peut commencer …

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée